Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Una stella quallà
  • Una stella quallà
  • : Collection d'instants
  • Contact

Profil

  • Céline
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 00:36
2015

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir, et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer, et d'oublier ce qu'il faut oublier. Je vous souhaite des passions. Je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants. Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite surtout d'être vous.

Jacques Brel

Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 19:14
Au revoir 2014

Tout passe et tout fuit sur cette terre: profitez de chaque instant, la vie n'est qu'un moment.

Maxalexis La vie s'écoule (2010)

Repost 0
24 décembre 2014 3 24 /12 /décembre /2014 15:41
Bon natale à tutti!
Repost 0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 23:27

J'ai voulu planter un oranger Là où la chanson n'en verra jamais Là où les arbres n'ont jamais donné Que des grenades dégoupillées Jusqu'à Derry ma bien aimée Sur mon bateau j'ai navigué J'ai dit aux hommes qui se battaient Je viens planter un oranger Buvons un verre, allons pêcher Pas une guerre ne pourra durer Lorsque la bière et l'amitié Et la musique nous feront chanter Tuez vos dieux à tout jamais Sans aucune croix l'amour ne se plaît Ce sont les hommes pas les curés Qui font pousser les orangers Je voulais planter un oranger Là où la chanson n'en verra jamais Il a fleuri et il a donné Les fruits sucrés de la liberté

La balade Nord irlandaise
Repost 0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 22:57

Petite étoile au ciel brillant...

Pioggia di stelle cadente
Repost 0
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 12:01
En avant...
Repost 0
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 23:45
Repost 0
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 10:22
Week-end pascal!
Repost 0
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 11:31

J’ai tant de regrets, tant de remords

Je me dégoûte, j’ai tout les torts

Si tu voulais, juste une chance, encore.

Je promets je ne suis plus le même

Je suis un autre dès que tu m’aimes,

Si tu voulais, tout recommencerait.

C’est du vent, des mots

Une voile sur un bateau

Mais si tu me pardonnais je changerais.

C’est du vent, du faux

Des jolies notes de ton piano,

Qui caresse et grise avant de s’envoler.

Je t’offrirais mes îles au trésors,

Ce que tu voudras, du sud au nord

Si tu voulais, si tu remontais un port

Où sont passés nos rêves et nos cœurs,

Je sens que je te perds et j’ai peur

Tu peux changer, mes erreurs en aurore.

C’est du vent, des mots Une voile sur un bateau,

Une dernière chance, avant de m'assassiner.

C’est du vent, du faux

Les mensonges de ton piano,

Tu caresses et séduis, mais juste pour jouer.

C’est du temps, des heures

C’est le dégoût et tant de douleurs,

La banalité des beaux rêves brisés,

Souviens toi de notre bonheur,

Et la taille de ma candeur,

C’est comme une fin, d’enfance déchirée

C’est un vent nouveau, la liberté comme un cadeau,

Il est trop tard,

Ou bien il était trop tôt.

C'est deux vents, si beaux,

Viens on recommence à zéro,

Je reprends la mer,

Et bon vent matelot.

Interprétée par charlotte Cardin et Garou

Repost 0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 10:48

Il y en a qui donneraient tout pour changer d’époque

Pour gagner le cœur d’une autre ou éviter les chocs

Y’en a certains qui veulent tout

Le dessus et les dessous

Il y en a qui n'veulent jamais

Dormir au même endroit

Qui rêvent de sauver le monde

Ou d’inventer des lois

Pour des hommes et des idées

Pour des femmes et des années

On rêve tous d’attraper une étoile

Moi je veux vieillir avec toi

C’est mon plus beau rêve ici-bas

Oui je veux vieillir contre toi

C’est mon plus grand rêve ici-bas

Il y en a qui rêveraient de faire le tour du globe

De parler dans l'hémicycle ou de porter la robe

Y'en a certains qui n'veulent rien

D'autres qu'un joli matin

On a tous un rêve qui nous porte

Oui je veux vieillir avec toi

Comme un grand arbre aux mille bras

Oui je veux vieillir avec toi

Je te porterai loin là-bas

Oui je veux vieillir contre toi

Là où la vie n'en finit pas

Interprétée par Florent Pagny

Repost 0