Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Una stella quallà
  • Una stella quallà
  • : Collection d'instants
  • Contact

Profil

  • Céline
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 00:04
How many roads must a man walk down
Before you call him a man?
How many seas must a white dove sail
Before she sleeps in the sand?
Yes, and how many times must the cannon balls fly
Before they're forever banned?
The answer, my friend, is blowin' in the wind
The answer is blowin' in the wind
Yes, and how many years can a mountain exist
Before it's washed to the sea?
Yes, and how many years can some people exist
Before they're allowed to be free?
Yes, and how many times can a man turn his head
And pretend that he just doesn't see?
The answer, my friend, is blowin' in the wind
The answer is blowin' in the wind
Yes, and
Yes, and how many times must a man look up
Before he can see the sky?
Yes, and how many ears must one man have
Before he can hear people cry?
Yes, and how many deaths will it take 'till he knows
That too many people have died?
The answer, my friend, is blowin' in the wind
The answer is blowin' in the wind
 
Bob Dylan
 
https://www.youtube.com/watch?v=zTUG9CehwhY
 
Repost 0
11 décembre 2016 7 11 /12 /décembre /2016 20:17

Regarde le ciel
Regarde au loin
Regarde à l'horizon
Comme la vie est belle
Quand tu prends le temps de suivre les saisons
J'irai jusqu'au bout de mes rêves,
Au delà de la raison
Une simple étincelle
Peut parfois nous faire changer de direction.

Claudio Capeo, Fidèle à moi-même

Repost 0
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 23:25
Repost 0
3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 17:44

L'avenir, ce n'est pas de la crainte mais du désir. Patrice Chéreau

 

Repost 0
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 22:49
Manches retroussées!
Repost 0
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 22:06
13 novembre 2015
Repost 0
22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 22:21
Premier pas...
Repost 0
21 août 2016 7 21 /08 /août /2016 00:28

Même si tes églises ont vieilli parfois, si la poussière grise recouvre tes bras, donner ma chemise, donner comme toi, Même si les temps changent, toi ne change pas, garde moi un ange, pour guider mes pas, dans ce monde étrange, plus bas qu'ici bas, Moi je crois en toi, en toi sur ta croix, les enfants dessinent des signes de croix, et je crois en toi, en toi sur ta croix, fils de Dieu sublime, crucifié pourquoi ? Même si la nuit tombe, sur la nuit des rois, et que sur les tombes, c'est toi que je vois, même quand tout s'effondre, je garde la foi, Même ceux qui sont pauvres, même ceux qui ont froid, tant la lumière mauve le chante avec moi, même si tous se sauvent, toi tu restes là Moi je crois en toi, en toi sur ta croix, des prières intimes montent jusqu'à toi, et je crois en toi, en toi sur ta croix, dans le ciel splendide, souvent je te vois. Moi je crois en toi en toi sur ta croix, les enfants dessinent des signes de croix, et je crois en toi, en toi sur ta croix, fils de Dieu sublime, crucifié pourquoi ?

Didier Barbelivien

Repost 0
17 août 2016 3 17 /08 /août /2016 14:34

Ce n'est pas du sang qui coule dans nos veines

C'est la rivière de notre enfance.

Didier Barbelivien

Repost 0
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 01:10
28 juillet 2016

Première pierre: "invincibles et réconciliés, définitivement chez [nous". Jacques Lovichi

Repost 0