Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Una stella quallà
  • Una stella quallà
  • : Collection d'instants
  • Contact

Profil

  • Céline
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 22:53

montmartre.jpgDepuis le moment
Où je t'ai connue
Hélas follement
Je n'ai pas cessé
De penser à toi
Comme un insensé

 

Ramona, j'ai fait un rêve merveilleux
Ramona, nous étions partis tous les deux
Nous allions lentement
Loin de tous les regards jaloux
Et jamais deux amants
N'avaient connu de soir plus doux
Ramona, je pouvais alors me griser
De tes yeux, de ton parfum, de tes baisers
Et je donnerais tout pour revivre un jour
Ramona, ce rêve d'amour

Mais ce doux roman
N'était seulement qu'un rêve d'amant
Par ta cruauté
Tout autre a été
La réalité

 

Saint Granier (1927) – L. Wolfe Gilbert

Partager cet article

Repost 0

commentaires