Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Una stella quallà
  • Una stella quallà
  • : Collection d'instants
  • Contact

Profil

  • Céline
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 11:31

J’ai tant de regrets, tant de remords

Je me dégoûte, j’ai tout les torts

Si tu voulais, juste une chance, encore.

Je promets je ne suis plus le même

Je suis un autre dès que tu m’aimes,

Si tu voulais, tout recommencerait.

C’est du vent, des mots

Une voile sur un bateau

Mais si tu me pardonnais je changerais.

C’est du vent, du faux

Des jolies notes de ton piano,

Qui caresse et grise avant de s’envoler.

Je t’offrirais mes îles au trésors,

Ce que tu voudras, du sud au nord

Si tu voulais, si tu remontais un port

Où sont passés nos rêves et nos cœurs,

Je sens que je te perds et j’ai peur

Tu peux changer, mes erreurs en aurore.

C’est du vent, des mots Une voile sur un bateau,

Une dernière chance, avant de m'assassiner.

C’est du vent, du faux

Les mensonges de ton piano,

Tu caresses et séduis, mais juste pour jouer.

C’est du temps, des heures

C’est le dégoût et tant de douleurs,

La banalité des beaux rêves brisés,

Souviens toi de notre bonheur,

Et la taille de ma candeur,

C’est comme une fin, d’enfance déchirée

C’est un vent nouveau, la liberté comme un cadeau,

Il est trop tard,

Ou bien il était trop tôt.

C'est deux vents, si beaux,

Viens on recommence à zéro,

Je reprends la mer,

Et bon vent matelot.

Interprétée par charlotte Cardin et Garou

Partager cet article

Repost 0

commentaires